13 Mars 2017

Quelle différence y-a-t-il entre le filtre et le pot de décantation? Lequel est le plus efficace?

La séparation des impuretés présentes dans l’eau du circuit fermé présente des difficultés surtout en ce qui concerne l’élimination des particules les plus petites, formées principalement par du sable, de la rouille et de la magnétite. Pour éliminer ces particules, on utilise habituellement : des filtres en « Y », des pots de décantation simples et des pots de décantation à aimant. 

L’utilisation des filtres en Y, comme la série 577, réussit à bloquer les particules de boues jusqu’à des dimensions de 0,40mm au premier passage. Toutefois les filtres demandent une maintenance importante pour éviter l’encrassement de la maille filtrante obstruant la circulation du fluide et créant des pertes de charge importantes.
Le pot de décantation, comme le DIRTMAG série 5453, sépare les impuretés et les boues présentes dans l’installation, puis les recueilles dans la chambre de décantation. L’action d’épuration se base sur le principe de collision des particules avec la grille interne, suivie de la décantation et non d’une filtration où les impuretés s’agglutinent (les pertes de charge et les caractéristiques hydrauliques de l’installation sont inchangées). 
 

L'idéal est de combiner les deux solutions, comme le fait le DIRTMAGPLUS série 5453, pour obtenir de meilleures avantages, de façon à pouvoir garder les qualités de chacun. Ce groupe de décantation multifonctions permet de séparer et de recueillir les impuretés dans la partie basse du pot de décantation. Le filtre à maille complète le processus d‘élimination des impuretés présentes. La vidange du pot peut être effectuée durant le fonctionnement de l’installation. Enfin le DIRTMAGPLUS est orientable de manière à le rendre compatible avec des installations horizontales, verticales ou à 45°. 

 

 

 

 

 

 

Last modified: 
30 Juin 2021
Traitement de l'eauVidéos
Share on: