13 Février 2017

Comment installer correctement une tête thermostatique sur un radiateur ?

Le robinet thermostatique permet de limiter et de maintenir la température d’une zone, d’une pièce. Le robinet, équipé d’une tête thermostatique, régule (en augmentant ou en diminuant) le débit d’eau distribué au radiateur afin de maintenir constante la température de la pièce.

Les têtes thermostatiques série 200 sont des organes de régulation de la température ambiante qui fonctionnent de manière autonome, sans énergie électrique. Les têtes thermostatiques permettent de maintenir, en faisant varier le débit d’eau délivré aux radiateurs, la température ambiante à la valeur de consigne demandée. La valeur de consigne s’obtient en tournant la poignée de la tête avec l’échelle graduée de 0 à 5. 

Le capteur et le moteur de ces têtes sont constitués d’un bulbe, dit thermostatique, contenant un liquide (cire ou gaz) à haut coefficient de dilatation. Il est important que les capteurs des têtes thermostatiques mesurent le plus correctement possible les températures ambiantes. Pour cela, les capteurs ne doivent pas subir l’influence direct de la chaleur émise par le radiateur. La tête doit être installée à l’horizontal pour ne pas être dans les courants d’air chaud ascendant des radiateurs. Le capteur doit pouvoir prendre une mesure correcte de la température ambiante, il est donc contre indiqué de l’installer dans une niche ou de le couvrir et donc de limiter la circulation de l’air autour de lui. La tête thermostatique ne doit pas être directement exposé au rayonnement solaire ce qui peut influencer la mesure de température, et restituer une régulation incorrecte et compromettre le confort ambiant. Dans ces cas, il est nécessaire de prévoir l'utilisation d'une tête thermostatique avec capteur déportée série 210.

 

Voir le tutoriel de réglage et d'installation de la tête thermostatique série 200 :

 

Last modified: 
09 Mai 2017
Share on: