17 Janvier 2022

Solution de chauffage innovante pour les anciens bâtiments résidentiels

La société de logements sociaux « Foyer Châtelettain » a été confrontée il y a quatre ans à un énorme défi : 112 anciennes chaudières au gaz dans leurs immeubles à appartements à Châtelet devaient être remplacées, et de nouvelles chaudières individuelles à condensation au gaz n’étaient pas envisageables. Huit installations de chauffage central et une sous-station compacte dans chaque appartement offraient une solution confortable, à haut rendement énergétique et économique.

Les bâtiments de logements sociaux situés rue Leburton datent des années 70. En raison de la petite surface habitable et des consignes de sécurité actuelles, il n'y avait pas de place pour une chaudière à condensation au gaz dans les appartements en remplacement de l’ancienne chaudière au gaz. Les bureaux d’études concernés ont trouvé la solution chez Caleffi : une sous-station compacte  dans chaque appartement. La chaleur fournie par les sous-stations compactes pour le chauffage et l’eau chaude provient des chaufferies centrales.

De l’étude à l'entretien

Sur la base des données techniques, des exigences en matière de confort et de rendement énergétique ainsi que du budget disponible, Caleffi a proposé la solution de chauffage avec des sous-stations compactes intelligentes SATK22. Après l'accord des bureaux d’études et du maître de l’ouvrage, le fabricant a fourni les schémas d’installation hydraulique sur mesure pour ce projet. Les techniciens qui ont installé les sous-stations compactes ont suivi une formation à la Caleffi Academy. Après l’installation des premières chaudières, le fabricant a soigneusement tout contrôlé afin de détecter d’éventuelles erreurs avant l’installation des autres chaudières. Tout a été parfaitement installé et, grâce à un contrat d'entretien, le gestionnaire du bâtiment ne doit pas s'occuper de l'installation.

Chaleur collective

Pour 14 appartements, il y a une installation de chauffage central avec trois chaudières à condensation au gaz. De la chaufferie, l’eau de chauffage à 70 °C se dirige vers 14 sous-stations compactes avec un débit de 1 200 m³/h. Une unité automatique performante comme séparateur de boues, qui garantit une eau de chauffage central pure et évite ainsi les pannes, est donc indispensable.

Dans le cadre de ce projet, nous avons opté pour le DIRTMAGCLEAN® de Caleffi, un filtre pot de décantation magnétique autonettoyant unique et automatique d’une surface filtrante totale de 1 m² pour une chute de pression minimale, qui élimine les particules de saleté jusqu’à 2 μm. Étant donné que l’installation de chauffage existante dans ce projet était déjà très ancienne, il y avait énormément de particules de saleté dans l’eau du chauffage central. Les séparateurs d'impuretés ont donc fonctionné en continu pendant les quatre premiers mois suivant leur installation.
Grâce au DIRTMAGCLEAN® très efficace, l’installation est exempte de particules d'impuretés.

Livraison et facturation individuelles

Les sous-stations compactes extraient la chaleur de la conduite centrale, pour le chauffage sur les radiateurs et la production d’eau chaude avec un échangeur de chaleur intégré. Les habitants peuvent régler leur propre température de confort à l’aide d’un thermostat. Leur sous-station est équipée d’un compteur d’énergie qui leur permet de payer leur consommation personnelle avec une grande précision. Ils reçoivent chaque mois un décompte de consommation individuel détaillé. Tout se fait numériquement, à distance, afin que personne ne doive entrer dans l’habitation pour relever la consommation. Parfaitement conforme aux exigences de la nouvelle directive européenne sur l’efficacité énergétique.

Confort compact, sécurisé et évolutif

Cette solution de chauffage, avec une chaufferie collective et des sous-stations individuelles, est encore relativement peu utilisée en Belgique. Pourtant, outre le confort de chauffage et d’eau chaude ainsi que l’encombrement limité des appartements, elle présente de nombreux avantages. Comme il n'y a pas de chaudières dans les appartements, il n'y a pas non plus de risque d’explosion, pas de risque d’intoxication au CO et pas d’émission de CO2. Autre avantage non négligeable : les sous-stations sont compatibles avec tous les types d’installations de chauffage. Si, un jour, les chaudières au gaz sont remplacées par des pompes à chaleur et le système de distribution actuel par un modèle à basse température, les sous-stations pourront être conservées. Enfin, tant les sous-stations que les filtres pots de décantation DIRTMAGCLEAN® peuvent être lus et contrôlés à distance via Mod-BUS et reliés à des systèmes de gestion du bâtiment. Il est donc fort probable que ce système intelligent soit de plus en plus utilisé à l’avenir.

Écrit par Sara Dekesel, Installatie & Bouw