03 Avril 2020

Additifs chimiques Caleffi pour une séparation efficace de la saleté sur longue terme

  • POURQUOI UTILISER DES ADDITIFS CHIMIQUES POUR LE TRAITEMENT DE L’EAU DE CHAUFFAGE

L'eau du système de chauffage contient des substances organiques (comme des bactéries et des algues) et des substances inorganiques (comme du sable, de la rouille, des résidus de soudage). En plus, il y a aussi des encroûtements calcaires (précipitations de calcium et de magnésium, sels de dureté) qui contribuent à obstruer les passages et qui sont responsables du déclenchement du phénomènes corrosifs. Généralement, la corrosion est un processus caractérisé par l'élimination superficielle du métal, plus ou moins profondément, qui peut également provoquer la perforation des tuyaux.

Les dépôts, la corrosion et les encroûtements réduisent l'efficacité du système, empêchent les composants de régulation (tels que les vannes de radiateur thermostatiques traditionnelles) de fonctionner de manière optimale, générant des niveaux de bruit élevés et parfois des obstructions de tuyaux ou des dysfonctionnements d'équipement. Considérons, par exemple, que 1 mm de calcaire déposé dans un échangeur réduit l'efficacité de l'échange et augmente la consommation énergétique de 10 %.

Un bon nettoyage avec un produit spécifique comme le C3 CLEANER, l'installation d'un séparateur de boues en composite DIRTMAG® doté de vannes d’arrêt et l'utilisation d'un produit de protection tel que le C1 INHIBITOR contribuent à maintenir l'eau du système de chauffage dans des conditions de fonctionnement optimales, afin de garantir une plus meilleur efficacité et un plus grand rendement thermique du système. Le C3 CLEANER est un détergent universel à formulation neutre, qui permet d'éliminer la boue, le calcaire et les débris des systèmes de chauffage nouveaux et existants. Facile à doser grâce au séparateur de boues et compatible avec tous les matériaux habituellement utilisés dans les systèmes de chauffage, y compris l’aluminium, le C3 CLEANER est extrêmement efficace dans la dispersion du calcaire et de la magnétite en les transportant vers le séparateur de boues à éliminer. Les vannes à sphères fournies avec le séparateur de boues DIRTMAG® permettent de drainer les impuretés qu’il contient. Le séparateur de boues DIRTMAG® retient les impuretés, même les impuretés magnétiques, grâce à l'action de deux aimants situés dans l'anneau amovible approprié. Le dispositif peut être utilisé comme point d'accès pour l'introduction du CLEANER et de l'INHIBITOR.

Après lavage, le C1 INHIBITOR, qui est un inhibiteur de protection à base de molybdate, idéal pour protéger le système contre tous dépôts et corrosion possibles, doit être inséré dans le système. Grâce à ces petits expédients, le système reste efficace dans le temps.

L'utilisation de C4 ou C7 n'est ni réglementée ni obligatoire.  Quoi qu'il en soit, elle permet de faire face et de résoudre les problèmes qui pourraient survenir au cours du cycle de vie normal des systèmes CVC. Lorsque ces systèmes travaillent à basse température, la formation de proliférations microbiologiques qui pourrait devenir de véritables obstructions est un risque. Le C7 BIOCIDE est la solution la plus appropriée, avec une formulation très efficace comme prévention. Par ailleurs, les systèmes existants et anciens présentent souvent des fuites qui, même lorsqu'elles sont minuscules, pourraient créer une autre série de problèmes dans l’ensemble du système.Le C4 LEAK SEALER vise à éliminer ces fuites, en moins de 24 heures, en créant un microfilm protecteur et en scellant tous les points de fuite potentiels du fluide porteur.

VOIR LA FICHE PRODUIT ICI DU KIT 5453 ET DES ADDITIFS