15 Novembre 2018

Quel est l'avantage de la mise en place d'un circulateur à vitesse variable?

 Le remplacement d’un circulateur “ancienne génération” par un circulateur à vitesse variable est à la fois source d’économies financières mais également d’économies d’énergie : 

- Dans la majorité des cas, le circulateur “ancienne génération” a été surdimensionné. Le fait de le remplacer permet d’en choisir un réellement adapté au circuit hydraulique

- En le choisissant à vitesse variable et en le réglant correctement, celui-ci va adapter en continu sa vitesse de rotation en fonction du besoin de l’installation. 

 

Les circulateurs à vitesse variable peuvent fonctionner de deux façons : 

Régulation ΔP constante 
En sélectionnant une ΔP maximum imposée, le circulateur fonctionne en ΔP constante. Elle est principalement utilisée pour des petites-moyennes installations (ex : installations individuelles, chaufferies collectives). 

Régulation ΔP variable 
En sélectionnant une ΔP maximum imposée, le circulateur fonctionne en Δp variable proportionnellement ou avec une courbe quadratique. Les variations avec courbe quadratique correspondent mieux aux corrélations effectives entre débit et pertes de charge. Cette régulation est surtout utilisée pour des grandes installations (ex : chauffage urbain). 

 Comparons, à présent, un circulateur “ancienne génération” et un circulateur à vitesse variable : 

Dans l’exemple ci-dessous, nous avons choisi une courbe de circulateur “ancienne génération” adapté au circuit hydraulique. Si nous avions pris pour base un circulateur “ancienne génération” surdimensionné, comme c’est souvent le cas, les économies réalisées seraient encore plus importantes que dans notre exemple. 

 Dans notre exemple, à fonctionnement égal du circuit hydraulique, avec un circulateur à vitesse variable on réalise 60% d’économie sur la puissance absorbée par le circulateur. À charge partielle, cette économie est supérieure à 60%. 

Share on: